L’Inde va introduire une taxe de 18% sur les échanges de bitcoins étrangers

juillet 2, 2021

Le gouvernement indien envisage d’introduire une taxe supplémentaire de 18% sur les échanges de crypto-monnaie étrangers offrant des services aux résidents du pays. Écrit à ce sujet The Economic Times en se référant à des sources bien informées.

Selon le journal, actuellement, ces plates-formes commerciales ne paient pas d’impôts sur les biens et services.

Le régulateur fiscal indien classe leurs activités comme des services d’accès à l’information et aux bases de données sur Internet. En même temps, si le fournisseur est situé à l’étranger et que le client se trouve sur le territoire du pays, les transactions sont attribuées à l’importation de services.

Les experts interrogés par The économic timeont souligne que les autorités indiennes n’avaient pas expliqué aux bourses locales de bitcoins ce qui devait exactement être considéré comme une base imposable, et n’avaient pas précisé le taux d’imposition. En l’absence de clarté réglementaire, la plupart des entreprises paient 18% sur toutes les marges ou commissions qu’elles facturent.

La publication a également noté que de nombreux investisseurs indiens utilisent désormais les services de plates-formes de négociation à l’étranger, car la plupart des banques et systèmes de paiement locaux refusent de coopérer avec des organisations liées aux actifs numériques.

Notez cet article
Lisez-nous sur:
Cryptomonde
Ajouter un commentaire