Binance interdit d’utiliser le won sud-coréen sur sa plateforme

L’échange Binance a interdit aux clients d’utiliser le won sud-coréen dans les transactions sur sa plateforme. Les restrictions s’appliquent au trading, aux transactions P2P et aux paiements de dépôt.

L’entreprise a expliqué sa décision par sa volonté de se conformer à la législation de la Corée du Sud. Le pays ne figure pas sur la liste des pays dont les régulateurs enquêtent sur Binance, mais l’environnement réglementaire dans cette juridiction est ambigu.

D’une part, l’État a complètement légalisé le commerce des crypto-monnaies. D’autre part, il a introduit des exigences strictes pour l’enregistrement des échanges de bitcoins, qui doivent obtenir une licence FSC d’ici le 24 septembre 2021. En particulier, en liaison avec les banques partenaires, ces plateformes sont tenues de garantir le respect des procédures KYC.

En avril 2021, le président du FSC, Eun Sung Soo, a mis en garde contre le risque de fermer tous les échanges locaux de crypto-monnaie. Les exigences de l’agence n’ont été satisfaites que par les plus grandes plateformes du pays – Bithumb, Upbit, Korbit et Coinone.

Arthur K

Auteur du site cryptomonde.info depuis 2018, je partage ma passion pour le monde de la Crypto-monnaie en rédigeant des articles de l'actualité du Bitcoin et Blockchain.

Tu pourrais aussi aimer

Post navigation

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Binance ajoute Google Pay et Apple Pay

Kraken quittera le marché japonais début 2023

Crypto.com a obtenu sa licence au Brésil

Le flux net de monnaies stables de Binance a atteint 3 milliards de dollars

Coinbase invite les utilisateurs à convertir USDT en USDC

Binance suspend le retrait de certains actifs en raison de fluctuations de prix « anormales »