MoneyGram: Ripple XRP participe à 10% de nos transferts entre les États-Unis et le Mexique.

Le responsable de MoneyGram, Alex Holmes, a déclaré que 10% des transferts entre les États-Unis et le Mexique sont traités par liquidité à la demande (ODL) à l’aide du jeton XRP de Ripple.

S’exprimant lors de la conférence Swell 2019 à Singapour, Holmes a ajouté que la société prévoyait d’étendre l’utilisation de la technologie ODL à quatre corridors de paiement supplémentaires d’ici la fin de l’année.

«Nous pouvons transférer des milliards de dollars en quelques secondes. Le secret de la magie est de combiner les transactions MoneyGram avec ODL de Ripple », a déclaré Holmes.

Selon BitInfoCharts, le volume des transactions XRP au cours des derniers mois est beaucoup plus élevé que dans les réseaux Bitcoin et Ethereum:

Ripple et la société américaine MoneyGram (NYSE: MGI) ont conclu leur premier accord début 2018. Le produit xRapid basé sur le jeton XRP a été lancé par MoneyGram cet été.

Plus tôt, Brad Garlinghouse, PDG de Ripple, avait déclaré que sa société envisageait de faire beaucoup plus d’acquisitions par des tiers.

Arthur K

Auteur du site cryptomonde.info depuis 2018, je partage ma passion pour le monde de la Crypto-monnaie en rédigeant des articles de l'actualité du Bitcoin et Blockchain.

Tu pourrais aussi aimer

Post navigation

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Revolut retarde l’émission de sa propre crypto-monnaie RevCoin en raison de l’effondrement de FTX

Bitcoin dépasse les 22 000 $ pour la première fois depuis la mi-septembre

Polkadot entre dans une nouvelle ère. Le fondateur de la plateforme a présenté XCM v3

MetaMask a ajouté un service de staking ETH via Lido et Rocket Pool

La Fondation Filecoin a l’intention de créer un stockage de fichiers décentralisé dans l’espace

En France, toutes les sociétés de crypto doivent obtenir une licence avant début 2024