Marvel et DC ont interdit aux auteurs de bandes dessinées de vendre leur travail sous forme de NFT

Les éditeurs Marvel Comics et DC Comics ont interdit aux auteurs de bandes dessinées de vendre leur travail en tant que jetons non fongibles (NFT). Source: Bloomberg.

Selon la publication, les deux sociétés prévoient d’utiliser leurs collections de personnages et de bandes dessinées sur le marché NFT. En juin, Marvel a annoncé un partenariat avec la plateforme VeVe.

En mars, l’ancien auteur de bandes dessinées de DC, Jose Delbo, s’est associé aux crypto-artistes Hackatao pour collecter 1,85 million de dollars en vendant des NFT avec le super-héros Wonder Woman.

Plus tard, le vice-président principal des affaires juridiques de DC Comics, Jay Kogan, a envoyé des lettres aux artistes de l’éditeur leur demandant de refuser de vendre des jetons non fongibles.

Notez cet article
Lisez-nous sur:
Cryptomonde
Ajouter un commentaire