La Banque centrale du Canada a commencé créer sa propre monnaie numérique

La Banque du Canada envisage d’émettre sa propre monnaie numérique pour lutter contre la «menace directe» émanant des crypto-monnaies.

Selon The Logic, la banque centrale a déjà présenté cette initiative au directeur de la banque, Stephen Poloz, et au conseil d’administration. Il dit qu’au début, la pièce de monnaie peut être utilisée à égalité avec de l’argent, puis les remplacer complètement.

«Nous devons innover pour rester dans le jeu», ont noté les auteurs de la présentation.

L’initiative présente un certain nombre d’avantages et un seul inconvénient, indique le rapport. En particulier, une monnaie numérique peut présenter des risques pour «un financement stable et à faible coût des banques (dépôts)».

De plus, l’utilisation du nouvel actif facilitera beaucoup la collecte d’informations sur les dépenses des Canadiens. Il est également proposé de transférer les données obtenues à la police ou à l’impôt.

La monnaie numérique peut être créée à partir de jetons ou d’un compte bancaire. La Banque centrale du Canada a fait remarquer que l’utilisation de billets de banque est généralement obsolète, ce qui crée des problèmes pour tout le système bancaire.

Si le régulateur refuse les billets, cela n’affectera pas la capacité de la banque à mener une politique monétaire ou à agir en tant que créancier. Cependant, les auteurs de la présentation estiment que les crypto-monnaies peuvent menacer cette capacité.

Néanmoins, la décision de la banque centrale d’émettre sa propre monnaie numérique n’a pas encore été finalisée, a noté la banque centrale.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.