Facebook intègre les NFT dans le portefeuille numérique

Facebook envisage de créer des produits et services liés aux jetons non fongibles (NFT). Le chef de la division des paiements, David Markus, l’a déclaré dans une interview à Bloomberg.

“Nous explorons définitivement les options de participation dans ce domaine parce que nous pensons que nous y avons de très bonnes opportunités”, a-t-il déclaré.

Markus n’a pas précisé quels produits NFT Facebook pourrait créer.

Selon lui, la prise en charge de ces actifs devrait être ajoutée au portefeuille numérique Novi. Concernant les fonctions spécifiques, Markus a noté que les utilisateurs doivent créer, stocker, louer et vendre des jetons.

Le chef de Facebook Financial a confirmé que Novi est prêt à être lancé, mais la société a l’intention de le mettre sur le marché en même temps que le Diem stablecoin.

En avril, les médias ont annoncé que le lancement pilote de la pièce aurait lieu avant la fin de 2021. Cependant, en août, il a été signalé que la société à l’origine du développement du projet, Novi Financial, était prête à abandonner son propre actif numérique au profit de pièces de monnaie tierces.

Markus a noté que Facebook considérait l’entrée possible de Novi sur le marché sans Diem comme un “dernier recours”. Les deux sont nécessaires pour transformer les paiements afin de les simplifier et d’en réduire le coût, a-t-il déclaré.

Selon Markus, sans innovations supplémentaires dans les technologies financières, les États-Unis et d’autres pays occidentaux pourraient être à la traîne de la Chine pour s’adapter à un monde dominé par les paiements numériques.

« Nous sommes vraiment à la traîne à un rythme alarmant », a-t-il conclu.

Notez cet article
Lisez-nous sur:
Cryptomonde
Ajouter un commentaire