En Europe, les contrefacteurs ont vendu plus d’un million de faux billets en euros contre des bitcoins

Europol et la police portugaise ont arrêté l’un des plus gros contrefacteurs d’Europe.

Les attaquants ont vendu de faux euros via Darknet pour des bitcoins. Agissant depuis 2017, ils ont émis des billets contrefaits d’un montant de 1,3 million d’euros.

La police dit que les contrefaçons sont l’une des plus hautes qualités qu’elles ont rencontrées. Les billets ont des éléments tels que les filigranes, l’imitation d’un fil de protection et un hologramme.

Souvent, ils ne se retrouvent que lors de dépôts bancaires. Du point de vue du négoce conventionnel, ces billets sont acceptés assez facilement », a déclaré le représentant de la police portugaise

Les forces de l’ordre ont arrêté cinq membres d’un gang criminel, dont son chef. La police a également confisqué 69 930 euros de faux billets, d’équipements et de matériel servant à la fabrication de faux.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.