Chainlink et SWIFT vont développer une solution de transaction inter-chaînes

L’équipe du réseau oracle décentralisé Chainlink et l’opérateur du système international de transfert d’informations interbancaire SWIFT ont convenu de coopérer. Les partenaires développeront un mécanisme qui permettra aux institutions financières traditionnelles d’effectuer des transferts de crypto-monnaie.

Développé dans le cadre du projet SCIP (Cross-Chain Interoperability Protocol), il fera l’objet d’un test pilote. Le protocole permettra dans les messages du système interbancaire de soumettre des instructions pour le transfert en chaîne d’actifs cryptographiques.

Le directeur de la stratégie de SWIFT, Jonathan Ehrenfeld Sole, a noté qu’il existe “un intérêt indéniable des investisseurs institutionnels pour les actifs numériques”. Selon lui, les acteurs financiers veulent accéder aux outils numériques et traditionnels sur la même plateforme.

Le co-fondateur de Chainlink, Sergey Nazarov, a noté que le SCIP permettra aux institutions d’éviter de remplacer, de développer et d’intégrer de nouvelles connexions dans les systèmes hérités. Cela a un coût “exceptionnellement élevé” en raison des modifications importantes requises, a-t-il ajouté.

SWIFT rassemble plus de 11 000 institutions financières de plus de 200 pays à travers le monde. Le système traite 32 millions de messages par jour.

Rappelons qu’en mai 2022, l’opérateur SWIFT a annoncé des tests de compatibilité de différentes plateformes CBDC lors des paiements transfrontaliers.

Arthur K

Auteur du site cryptomonde.info depuis 2018, je partage ma passion pour le monde de la Crypto-monnaie en rédigeant des articles de l'actualité du Bitcoin et Blockchain.

Tu pourrais aussi aimer

Post navigation

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Opera Crypto Browser ajoutera la possibilité de créer des NFT

Le tribunal a rejeté la détention du cofondateur de Terraform Labs

Porsche a annoncé sa propre collection NFT