Bank of America commence à négocier des contrats à terme sur le bitcoin

La liste des banques travaillant avec des dérivés de crypto-monnaie a été élargie par la Bank of America, qui a commencé à compenser les contrats à terme sur bitcoins.

Selon CoinDesk, le conglomérat financier américain a proposé à certains clients d’échanger des contrats à terme sur des bitcoins en espèces. Peut-être que quelques-uns ont même déjà commencé à travailler avec des produits dérivés.

Selon des sources de la publication, cette banque procédera aux contrats de compensation du Chicago Mercantile Exchange (CME).

L’intention de Bank of America d’ouvrir l’accès aux dérivés cryptographiques à ses clients est motivée par l’intérêt croissant que leur portent les principaux acteurs de Wall Street. Plusieurs autres banques d’investissement américaines, dont Goldman Sachs et Morgan Stanley, ont également commencé à fournir des services similaires depuis le début de l’année.

Pour les institutions financières, la compensation des contrats à terme sur une bourse n’est pas différente de la négociation de tout autre produit réglé en espèces.

L’initiative Bank of America a été lancée lors du ralentissement du marché des crypto-monnaies ces derniers mois. La dynamique négative s’est reflétée dans la demande de produits dérivés basés sur le bitcoin. Au cours des trois derniers mois, l’intérêt ouvert global sur les marchés à terme est passé de 27,6 milliards de dollars à 11,8 milliards de dollars, selon The Block.

Cryptomonde
Ajouter un commentaire