Les monnaies numériques peuvent être utiles, mais ce sont les banques centrales, et non les entreprises privées, qui devraient les traiter. Cette opinion a été exprimée par le chef de la Banque de France, François Villeroy de Galhau.

À son avis, les monnaies numériques sont nécessaires face au déni croissant de l’argent des gens.

«Dans certains pays européens, en particulier la Suède et les Pays-Bas, l’utilisation des billets de banque diminue très rapidement. Ils se demandent si les citoyens ont besoin du droit à la monnaie numérique, qui n’est plus des billets physiques mais qui a les mêmes qualités. Surtout – la sécurité que la banque centrale peut fournir », a déclaré de Galhau.

Dans le même temps, le chef de la Banque centrale de France a souligné qu “une monnaie ne peut pas être privée, car l’argent est un bien public”.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Vous pourriez aussi aimer

La Société Générale propose une structure de jetons sécurisé CAST

Le mois dernier, la Société Générale – FORGE a dévoilé le CAST…

Bitcoin tombe sous la barre des 33 000 $

La première crypto-monnaie est tombée en dessous de 33 000 $ après…

La difficulté du minage de Bitcoin a diminué de 16%

Selon les résultats du dernier calcul, la difficulté d’extraction de la première…

Le géant du gaming Razer donnera probablement la possibilité de payer en crypto-monnaies

Razer, le premier fabricant mondial d’équipements et de périphériques de jeux informatiques,…