Sia conclut une «vente de jetons non enregistrée» avec la SEC

Nebulous, le créateur du réseau de stockage de données décentralisé Sia, a convenu avec la Securities and Exchange Commission des États-Unis d’offrir et de convertir des titres non enregistrés.

Sur le blog, la société a annoncé un règlement sans plaider coupable. Il versera une indemnité de 120 000 dollars, des intérêts d’un montant de 24 602 dollars et une amende de 80 000 dollars. Lors de la vente de jetons en 2014, Nebulous a collecté environ 120 000 $.

En vertu de l’accord Nebulous, la société n’est pas obligée d’enregistrer le jeton de service Siacoin en tant que sécurité. Les siacoins sont utilisés dans l’écosystème de Sia pour acheter et vendre du stockage en nuage et pour reverser des bénéfices aux investisseurs de Siafund.

Selon les représentants légaux de Nebulous chez Cooley LLP, le réseau est utilisé par 323 hôtes dans 43 pays différents pour stocker des contrats de fichiers représentant plus de 500 téraoctets de données. Le directeur de l’exploitation nébuleux, Zach Gerber, a déclaré:

Bien que la pénalité pour notre offre non enregistrée auprès de Siafunds en 2014 soit très lourde, nous sommes heureux que la SEC ait décidé de ne prendre aucune mesure contre Siacoins et nous pensons que ce règlement confirme notre modèle à deux jetons.

Deux jetons

Le modèle à deux jetons de la société a été financé par la vente de Siastock en 2014, qui a annoncé la fourniture d’un «revenu garanti proportionnel au coût du stockage loué auprès du réseau Sia».

Deux jours après cette annonce, la société a commencé à vendre des Sianotes, qui peuvent être converties en actions après le lancement du réseau Sia. L’offre a été réalisée via Bitcointalk.org, trois mois avant l’offre Ethereum, environ 1 250 billets ont été vendus à un prix moyen de 96 $. Selon la réclamation de la SEC:

Sianotes et Siastock étaient supposés être des valeurs mobilières. La société n’a pas pu enregistrer l’offre et n’a jamais pris de mesures pour confirmer que les acheteurs de Sianote étaient des investisseurs qualifiés.

Nebulous a répondu dans une déclaration: “À ces toutes premières étapes du développement de la technologie de la blockchain, l’équipe de Nebulous ne s’attendait pas à ce que la SEC reconnaisse plus tard Sianotes ou tout autre actif de blockchain avec des titres.” La SEC a également posé des questions sur la conversion non enregistrée des billets en 2015 en actions. En prévision du lancement de la plateforme Sia, la société a renommé Siastock en Siafunds, qui, selon la SEC, était une valeur mobilière.

La conversion a commencé en avril 2015 et, en juin, la société avait échangé environ 1 189 Sianotes, appartenant à environ 46 investisseurs, contre des Siafund. Selon la SEC, 61 notes ont été portées disparues parce que Nebulous “ne savait pas à qui appartenait l’actif”.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.