SEC a reporté une décision sur les trois Bitcoin-ETF

La Securities and Exchange Commission (SEC) des États-Unis a décidé lundi, le 12 août, de différer sa décision concernant trois demandes de lancement de fonds d’investissement négociés en bourse (ETF) fondés sur le bitcoin. Il est rapporté par CoinDesk.

Compilées conjointement avec les bourses Arca et Cboe BZX de la Bourse de New York, les applications des gestionnaires d’actifs Bitwise Asset Management, VanEck / SolidX et Wilshire Phoenix suggèrent le lancement des premiers ETF réglementés aux États-Unis. Ces demandes ont été publiées dans le Federal Register en février et en juin. À partir de ce moment, le Conseil dispose de 240 jours pour prendre une décision finale.

Les dernières dates limites pour décider des applications Bitwise et VanEck / SolidX sont respectivement les 13 et 18 octobre. La décision de Wilshire Phoenix sera prise le 29 septembre.

Au cours des dernières années, diverses sociétés ont demandé à la SEC l’autorisation de lancer des fonds négociés en bourse, mais l’autorité de réglementation a refusé à chaque fois. Le plus souvent, les raisons de la décision négative étaient expliquées par les risques de manipulation du marché et d’outils de contrôle du marché insuffisamment développés.

En essayant de dissiper les doutes de la SEC, Bitwise a publié plusieurs rapports affirmant que, contrairement à la croyance populaire, le véritable marché du Bitcoin n’est pas aussi vaste, dans une certaine mesure transparent et assez efficace, si vous ne tenez pas compte de certains échanges avec de faux volumes d’échanges.

Il est à noter que cette fois, Bitcoin n’a pas du tout réagi à la décision négative de la SEC: le prix est resté bloqué dans la zone de 11500$.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.