Le déport formé dans les contrats à terme du Bitcoin est un signe de la dynamique négative continue du prix de la première crypto-monnaie sur les jours à venir. Cette conclusion a été faite par les analystes de JPMorgan, d’après Bloomberg.

Dans cet examen, les experts ont attiré l’attention sur l’émergence d’une situation dans laquelle les prix de l’or numérique sur le marché au comptant dépassent les cotations sur le marché des produits dérivés. Cela s’est produit suite à la correction de mai. Ils pensent que ça reflète “la faible demande des institutions qui négocient sur le CME”.

Les experts rappellent qu’un déport a été observé pendant la majeure partie de 2018. Puis, après avoir atteint un record de 20 000 $, la première crypto-monnaie avait chuté de 74%.

Selon les analystes, la baisse de l’indice de dominance du bitcoin à un minimum de 40 % en trois ans est également un signal d’alarme. Au début de l’année, sa valeur était de 70 %. D’après les experts, la remontée de l’indicateur à 50 % sera le signe de la fin du marché baissier.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Vous pourriez aussi aimer

Max Kaiser prédit la hausse du Bitcoin à 220.000 $

Max Kaiser, présentateur de télévision et fondateur de Heisenberg Capital, s’attend à…

D’après Tyler Winklevoss le cours du Bitcoin passera à 500 000 $ dans les cinq prochaines années

Le responsable de la bourse de crypto-monnaie Gemini, Tyler Winklevoss, a qualifié…

Bitcoin : le pire est derrière nous !

Mai 2021 est devenu la troisième plus forte baisse en pourcentage du…

Bitcoin et consommation électrique ? Problème ?

La consommation énergétique du Bitcoin est-elle un problème environnemental ? Dans quelle…