L’Iran a officiellement autorisé le minage de bitcoin

Lors de la réunion du Cabinet des ministres iranien, qui s’est tenue dimanche sous la présidence du président Hassan Rouhani, le minage des crypto-monnaie a été reconnue comme une activité industrielle, a rapporté l’agence de presse locale Mehr news.

Selon un décret gouvernemental, les mineurs devront obtenir une licence auprès du ministère de l’Industrie, des Mines et du Commerce.

Parallèlement à cela, des autres types d’activité industrielle du pays, les activités de minage seront taxées (les avantages ne seront accordés qu’à ceux qui ont l’intention de vendre des crypto-monnaies à l’étranger et de reverser une partie des impots à l’État).

Les autorités iraniennes ont également noté que les propriétaires de crypto-monnaie devraient prendre eux-mêmes les risques liés aux actifs numériques, l’État ne donnant aucune garantie aux mineurs.

Dans le même temps, le Cabinet a souligné séparément que la crypto-monnaie ne pouvait toujours pas être utilisée comme moyen de paiement.

Arthur K

Auteur du site cryptomonde.info depuis 2018, je partage ma passion pour le monde de la Crypto-monnaie en rédigeant des articles de l'actualité du Bitcoin et Blockchain.

Tu pourrais aussi aimer

Post navigation

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Revolut retarde l’émission de sa propre crypto-monnaie RevCoin en raison de l’effondrement de FTX

Bitcoin dépasse les 22 000 $ pour la première fois depuis la mi-septembre

Polkadot entre dans une nouvelle ère. Le fondateur de la plateforme a présenté XCM v3

MetaMask a ajouté un service de staking ETH via Lido et Rocket Pool

La Fondation Filecoin a l’intention de créer un stockage de fichiers décentralisé dans l’espace

En France, toutes les sociétés de crypto doivent obtenir une licence avant début 2024