L’ex propriétaire des LA Dodgers investit dans la blockchain des médias sociaux

juin 24, 2021

L’ancien propriétaire des Dodgers de Los Angeles, Frank McCourt, investit 100 millions de dollars dans Project Liberty, qui vise à permettre aux gens de déplacer leurs données et leurs connexions entre les applications de médias sociaux, plutôt que de les stocker dans des applications dominantes.

Plusieurs grandes entreprises dominent l’espace des médias sociaux, en particulier Facebook. Ces entreprises ont accumulé des données sur les connexions sociales, ce qui crée des barrières à l’entrée pour des potentiels concurrents.

Nous vivons sous une surveillance constante, et ce qui arrive à cette accumulation massive de richesses et de pouvoir entre les mains de quelques-uns est incroyablement déstabilisant. Cela menace le capitalisme parce que le capitalisme doit avoir une certaine forme de justice pour survivre.

Frank McCourt

McCourt pense que la solution consiste à utiliser la blockchain. Le milliardaire a nommé Braxton Woodham, ancien directeur technique du site de billetterie de cinéma Fandango, pour créer un protocole de réseau social décentralisé (DSNP) basé sur la blockchain. L’idée est que la blockchain stocke des informations sur les connexions sociales des personnes afin que les sociétés de médias sociaux puissent extraire des données d’un graphique social partagé.

Notez cet article
Lisez-nous sur:
Cryptomonde
Ajouter un commentaire