Les législateurs japonais proposent le yen numérique en raison des plans de la Chine

Un groupe de législateurs du Parti libéral démocrate du Japon travaille sur une proposition visant à émettre une monnaie numérique nationale. Les députés s’inquiètent du développement “yuans électronique” en Chine.

Selon le vice-ministre parlementaire des Affaires étrangères Norihiro Nakayama, l’un des membres clés d’un groupe de plus de 70 législateurs, la monnaie numérique pourrait être une initiative conjointe du gouvernement et des entreprises privées. Cela permettra au Japon de suivre le rythme des changements mondiaux dans les technologies financières, a-t-il ajouté.

La première étape sera d’étudier l’idée d’émettre un yen numérique. La Chine s’oriente vers la création d’une monnaie numérique, nous aimerions donc proposer des mesures pour contrer ces tentatives », a déclaré Nakayama.

Le chef de l’association, le poids lourd du parti et ancien ministre de l’Economie, Akiro Amari, a déclaré que la proposition au gouvernement devrait être soumise le mois prochain.