Les législateurs américains restent inquiets pour la Libra, après leur voyage en Suisse

La Présidente du Comité des services financiers de la Chambre des représentants Maxine Waters a publié une déclaration officielle dans laquelle, elle a déclaré que la délégation américaine a rencontré des autorités suisses et les législateurs ont discuté du projet Libra.

Des membres du Congrès américain ont discuté de l’initiative Facebook sur la crypto-monnaie avec des représentants du Secrétariat d’Etat aux affaires financières internationales, un représentant spécial de l’Office fédéral de la protection des données et de l’information et l’autorité de surveillance des marchés financiers.

Comme indiqué précédemment, la visite de la délégation avait pour objet d’échanger des vues sur le projet Libra et les questions de réglementation connexes. À la suite de la réunion, Maxine Waters a déclaré ce qui suit:

“Je doute toujours de la capacité d’une grande entreprise de technologie à créer une devise mondiale alternative sous contrôle privé.”

Selon elle, le Congrès continuera d’étudier les questions liées à la Libra, notamment la lutte contre le blanchiment d’argent.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.