Le Royaume-Uni appelle à autoriser les fonds basés sur des jetons numériques

L’Investment Association, qui représente les intérêts des gestionnaires d’actifs, a proposé l’approbation des fonds basés sur des jetons.

Les auteurs de l’initiative sont convaincus que sa mise en œuvre apportera des économies importantes aux investisseurs et simplifiera les procédures existantes d’achat et de vente de fonds communs de placement.

L’association espère établir un groupe de travail pour étudier comment la technologie DLT peut accélérer la création de nouveaux produits et services.

Selon la publication, de tels fonds blockchain pourraient apparaître d’ici la fin du deuxième trimestre 2023 si la FCA approuve leur apparition.

Fund Admin Chain, un groupe fintech formé à cet effet, est actuellement en partenariat avec la Bourse de Londres et quatre gestionnaires d’actifs mondiaux.

«Les fonds tokenisés peuvent offrir une plus grande transparence, un règlement instantané, des améliorations des données et des analyses. […] Nous avons besoin d’un soutien réglementaire pour garantir que le Royaume-Uni reste compétitif par rapport aux autres juridictions », a commenté Brian McNulty, responsable de Fund Admin Chain.

L’association d’investissement demande également l’autorisation de la FCA pour permettre aux fonds communs de placement traditionnels de posséder des crypto-monnaies et d’autres actifs numériques.

On le rappellera, le ministre des technologies numériques, de la culture, des médias et des sports de Grande-Bretagne Chris Philp a annoncé son intention de transformer le pays en un « crypto center ».

Arthur K

Auteur du site cryptomonde.info depuis 2018, je partage ma passion pour le monde de la Crypto-monnaie en rédigeant des articles de l'actualité du Bitcoin et Blockchain.

Tu pourrais aussi aimer

Post navigation

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

L’UE pourrait interdire les crypto-monnaies anonymes

La Suisse va introduire la vérification pour les transactions de crypto-monnaie

L’Union européenne finalisera le projet de loi sur la régulation des crypto-monnaies en juin