Le projet Flare Network amasse 11,3 millions de dollars

La plate-forme de contrats intelligents Flare Network a levé 11,3 millions de dollars de fonds lors d’un tour de table mené par la société de blockchain de Hong Kong Kenetic Capital.

Ce tour a également été suivi par Digital Currency Group, Coinfund, LD Capital, cFund, Wave Financial, Borderless Capital, Backend Capital, le créateur de crypto-monnaie Litecoin Charlie Lee et le co-fondateur de Terra Do Kwan.

Les solutions développées par Flare Network apportent la fonctionnalité des contrats intelligents aux actifs cryptographiques Dogecoin, XRP, Litecoin et Stellar, permettant à ces pièces d’être utilisées dans les protocoles DeFi, NFT et autres.

Pour cela, Flare Network publie des versions tokenisées (encapsulées) de crypto-monnaies. Au cours de ce processus, les pièces d’origine sont bloquées et le nombre correspondant de jetons sont généré à leurs place. Après l’achèvement des opérations avec des contrats intelligents, les jetons sont détruits et les crypto-actifs d’origine sont déverrouillés.

La plate-forme utilise le jeton de contrôle Spark natif (FLR). Il permet aux membres de la communauté de voter sur un nouveau réseau à intégrer au réseau Flare.

Arthur K

Auteur du site cryptomonde.info depuis 2018, je partage ma passion pour le monde de la Crypto-monnaie en rédigeant des articles de l'actualité du Bitcoin et Blockchain.

Tu pourrais aussi aimer

Post navigation

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Revolut retarde l’émission de sa propre crypto-monnaie RevCoin en raison de l’effondrement de FTX

Bitcoin dépasse les 22 000 $ pour la première fois depuis la mi-septembre

Polkadot entre dans une nouvelle ère. Le fondateur de la plateforme a présenté XCM v3

MetaMask a ajouté un service de staking ETH via Lido et Rocket Pool

La Fondation Filecoin a l’intention de créer un stockage de fichiers décentralisé dans l’espace

En France, toutes les sociétés de crypto doivent obtenir une licence avant début 2024