Le navigateur Brave lance la version bêta de son moteur de recherche privé

Brave, un navigateur axé sur la confidentialité, a lancé une version bêta de son propre moteur de recherche privé.

Pour mettre en œuvre Brave Search, la société a acheté le moteur de recherche open source Tailcat. Il ne collecte pas d’adresses IP et n’utilise pas les informations personnelles des utilisateurs.

Une version bêta du moteur de recherche est disponible dans Brave pour les ordinateurs et les appareils mobiles sur iOS et Android, ainsi que pour d’autres navigateurs.

« Brave Search est le moteur de recherche le plus confidentiel et le seul indépendant, offrant aux utilisateurs le contrôle et la confidentialité qu’ils recherchent dans les alternatives des grandes entreprises technologiques », a déclaré le PDG et co-fondateur de Brave, Brendan Eich.

Plus de 100 000 utilisateurs ont postulé pour tester la version bêta, selon un communiqué de presse. D’après l’entreprise, l’audience mensuelle du navigateur Brave a dépassé les 32 millions d’utilisateurs actifs.

Brave Search fonctionne sans publicité en version bêta. Plus tard, les développeurs offriront le choix entre une recherche gratuite avec des publicités rémunéré ou aucunes publicités.

Arthur K

Auteur du site cryptomonde.info depuis 2018, je partage ma passion pour le monde de la Crypto-monnaie en rédigeant des articles de l'actualité du Bitcoin et Blockchain.

Tu pourrais aussi aimer

Post navigation

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Kraken paiera 362000 $ pour le non-respect des sanctions contre l’Iran

BlockFi se dirige vers la liquidation

Dogecoin a grimpé de 22% au milieu de l’annonce de la mise à jour de Twitter