Le Japon adopte une loi sur les stablecoins

Le Parlement japonais a adopté un projet de loi reconnaissant les stablecoins comme de la monnaie numérique.

Selon le document, les “stablecoins” devraient être rattachés au yen ou à une autre monnaie légale et garantir aux propriétaires le droit de les racheter à leur valeur nominale.

Cette interprétation signifie que seules les banques agréées, les prestataires de transfert d’argent et les sociétés de fiducie peuvent agir en tant qu’émetteurs de stablecoins.

La loi entrera en vigueur à l’été 2023.

L’Agence japonaise des services financiers a promis de créer des règles de fonctionnement pour les émetteurs de pièces stables.

Pour rappel, à l’heure actuelle, Mitsubishi UFJ Financial Group et Sumitomo Mitsui Trust préparent des projets de stablecoins qui répondent aux futures exigences réglementaires. Des projets similaires ont également été signalés par le co-émetteur Circle de l’USDC.

Auparavant, le Trésor britannique avait annoncé son intention de légaliser les stablecoins. Cette décision vise à désigner le pays comme une juridiction favorable aux actifs numériques.

Arthur K

Auteur du site cryptomonde.info depuis 2018, je partage ma passion pour le monde de la Crypto-monnaie en rédigeant des articles de l'actualité du Bitcoin et Blockchain.

Tu pourrais aussi aimer

Post navigation

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Le FTX a partiellement pris en charge les salaires

Kraken paiera 362000 $ pour le non-respect des sanctions contre l’Iran

BlockFi se dirige vers la liquidation