Le fondateur de Shutterstock a investi dans le bitcoin

Le fondateur et PDG de Shutterstock, John Oringer, a investi dans le bitcoin, et sa société de capital-risque Pareto Holdings envisage d’investir dans le secteur des actifs numériques. Le milliardaire a déclaré cela dans une interview avec Bloomberg.

Selon Orangeer, il a acquis de l’or numérique après le crash boursier de mai. Il a noté qu'”un moment intéressant” est venu pour les crypto-monnaies et que ces outils ne disparaîtront pas.

“Lorsque les gens et les entreprises comprendront comment construire une infrastructure basée sur la blockchain, alors ce sera vraiment intéressant”, a ajouté le milliardaire.

Le PDG de Shutterstock s’attend à ce que des plates-formes plus décentralisées émergent, y compris les médias sociaux et les marchés. Il a souligné qu’au fur et à mesure de leur développement, l’industrie de la crypto-monnaie se renforcera car elle dépend fortement de l’effet de réseau.

Jetons non fongibles (NFT) Orangeer a appelé un phénomène qui vous permet de « légitimer » certaines des technologies innovantes, en expliquant pourquoi elles existent et pourquoi elles sont nécessaires.

Le milliardaire a ajouté que Shutterstock implémentait également NFT et explorait l’impact de la blockchain sur le marché de la vente de photographies et d’autres images.

« En fin de compte, tout se résume à la confiance. S’il existe un système où les utilisateurs ont une raison de ne pas faire confiance au marché, je pense que la blockchain peut résoudre la situation », a-t-il déclaré.

Orangeer est co-fondateur de la Fondation Pareto Holdings. Ce dernier envisage d’investir dans la technologie financière, la santé, le Web 3.0 et la blockchain. Il s’intéresse aux plateformes qui peuvent servir de médiateur là où des problèmes de confiance existent.

Cryptomonde
Ajouter un commentaire