La startup Tala s’associe avec Visa et Circle

La start-up Fintech Tala, en coopération avec le système de paiement Visa, offrira aux clients la possibilité d’utiliser le stablecoin USD Coin (USDC) pour payer des biens et des services.

Les partenaires supplémentaires de l’initiative étaient la société de chaînes de blocs Circle et l’organisation à but non lucratif Stellar Development Foundation. Cela permettra aux clients de Tala de stocker USDC dans leurs portefeuilles numériques.

La participation du système de paiement international permettra à la startup d’émettre des cartes liées au compte dans l’application. Les utilisateurs pourront dépenser des pièces stables de leur solde dans l’un des 70 millions de marchands et points de service prenant en charge Visa.

Selon le communiqué de presse, l’offre est destinée aux marchés émergents. Tala sert plus de 6 millions de clients dans des pays comme le Mexique, les Philippines, le Kenya et l’Inde.

Pour rappel, en décembre 2020, Visa a connecté son réseau mondial à l’USDC. La société a promis de délivrer une carte permettant aux commerçants d’accepter le stablecoin comme moyen de paiement.

Arthur K

Auteur du site cryptomonde.info depuis 2018, je partage ma passion pour le monde de la Crypto-monnaie en rédigeant des articles de l'actualité du Bitcoin et Blockchain.

Tu pourrais aussi aimer

Post navigation

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Les mineurs abandonnent. Qu’est-ce que cela signifie pour Bitcoin ?

Stripe lance un widget de paiement pour Web3

Binance Labs investit environ 4,5m$ dans Ambit Finance pour développer DeFi