La banque britannique NatWest bloque les transferts vers Binance

La banque britannique NatWest a bloqué les transferts vers l’échange Bitcoin Binance, invoquant l’incertitude réglementaire.

Un utilisateur a fourni une capture d’écran d’un message du service client de NatWest. Il parle du rejet des transferts de cartes de débit et de crédit vers Binance en raison de l’incertitude réglementaire autour de l’échange Bitcoin et d’un nombre accru de cas de fraude à la crypto-monnaie.

En juin, la Financial Conduct Authority britannique a interdit à la filiale britannique de Binance toute activité réglementée sans l’approbation écrite préalable de l’agence.

Un porte-parole de NatWest a déclaré dans une interview à Cointelegraph que le blocage durerait “plusieurs semaines”. Selon lui, la décision de reprendre les transferts « fait l’objet d’un réexamen régulier ».

«Nous abaissons temporairement la limite des transferts vers les échanges de crypto-monnaie. Nous n’effectuerons pas non plus de paiements à certains d’entre eux, où nous avons observé un niveau important de fraude. Les restrictions ne s’appliquent pas à la réception de fonds de ces plateformes », a expliqué le porte-parole.

NatWest a pris une décision à la suite de mouvements similaires de Barclays et Santander.

En juillet, le processeur de paiement basé au Royaume-Uni, Clear Junction, a refusé de traiter les paiements liés à Binance.

Arthur K

Auteur du site cryptomonde.info depuis 2018, je partage ma passion pour le monde de la Crypto-monnaie en rédigeant des articles de l'actualité du Bitcoin et Blockchain.

Tu pourrais aussi aimer

Post navigation

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

La Chine a lancé une plate-forme étatique pour le développement du métaverse

Elon Musk a appelé “à ne pas trop espérer” sur Dogecoin

Un investisseur a acheté 10 000 pizzas pour 1 BTC en l’honneur du Bitcoin Pizza Day

Solana a ouvert un bureau communautaire à New York

La Fed a relevé le taux. Bitcoin détenu au-dessus de 28 000 $

Circle a demandé des licences en France