D’après Charles Hoskinson Bitcoin va perdre contre Ethereum

Bitcoin est trop lent par rapport à Ethereum et à d’autres réseaux basés sur l’algorithme de consensus Proof-of-Stake, il perdra donc contre la concurrence. Charles Hoskinson, le chef de la société IOHK derrière Cardano, a déclaré dans un podcast du chercheur du MIT Lex Friedman.

« Le problème avec Bitcoin, c’est qu’il est trop lent. C’est comme programmer sur des mainframes hérités. La seule raison pour laquelle il existe toujours, c’est parce que beaucoup d’argent a été investi dans son soutien », a déclaré Hoskinson.

Parlant de l’algorithme de preuve de travail sous-jacent pour l’or numérique (Bitcoin), le créateur de Cardano a souligné que les développeurs derrière Bitcoin “doivent mettre à jour cette fichue chose”. Il a expliqué que les capacités logicielles de la première crypto-monnaie (Bitcoin) sont à la traîne par rapport à ses concurrents, y compris en termes de fonctionnalités.

Hoskinson a également critiqué la communauté bitcoin pour ne pas vouloir innover au-delà de la technologie de base. Il a qualifié la solution de mise à l’échelle d’un réseau de deuxième niveau « d’extrêmement fragile ».

« Le pire ennemi de Bitcoin c’est lui-même. Il a un effet de réseau, une marque éminente et une approbation réglementaire. Cependant, il n’y a aucun moyen de changer le système, même en corrigeant ses évidents défauts », a-t-il déclaré.

Le spécialiste a opposé Ethereum à l’or numérique Bitcoin. À son avis, le réseau de la deuxième plus grande crypto-monnaie en termes de capitalisation a atteint un niveau suffisant pour concurrencer le Bitcoin. Il a également une « culture de développement plus flexible ».

“Si je devais parier sur l’opposition de ces deux systèmes, je dirais que dans neuf cas sur dix Ethereum gagnera”, a rajouté Hoskinson.

Selon le responsable d’IOHK, la bataille pour la domination dans le domaine des crypto-monnaies n’est pas une compétition entre Bitcoin et Ethereum, mais “un jeu beaucoup plus complexe”. Il a attiré l’attention sur le fait que de nombreuses autres blockchains, dont Cardano, se battent pour la principale part du marché.

Cryptomonde
Ajouter un commentaire