Affaire Ripple ! Un ancien responsable de la sec assigné en justice

La société Fintech Ripple a assigné en justice un ancien responsable de la Securities and Exchange Commission (SEC) des États-Unis. Le régulateur a protesté, déclare l’avocat James Filan.

“Cela signifie que Ripple veut interroger un ancien employé de la SEC sous serment. La SEC s’oppose au témoignage, les parties ne peuvent pas résoudre leurs différends et veulent que [le juge Sarah] Netburn prenne une décision », a écrit Filan.

Selon le briefing, la SEC était censée déposer une pétition le 24 juin. Selon l’avocat, l’identité du fonctionnaire n’a pas été divulguée.

Certains représentants de la communauté ont suggéré qu’il s’agissait de l’ancien président de la SEC Jay Clayton. Il a démissionné le 23 décembre 2020 – le jour où le régulateur a accusé Ripple et ses dirigeants d’une vente non enregistrée de titres sous couvert de 1,3 milliard de dollars de jetons XRP.

Arthur K

Auteur du site cryptomonde.info depuis 2018, je partage ma passion pour le monde de la Crypto-monnaie en rédigeant des articles de l'actualité du Bitcoin et Blockchain.

Tu pourrais aussi aimer

Post navigation

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Le FTX a partiellement pris en charge les salaires

Kraken paiera 362000 $ pour le non-respect des sanctions contre l’Iran

BlockFi se dirige vers la liquidation