Les grandes banques mondiales étudiera les perspectives de créer une monnaie numérique

Les banques centrales du Canada, du Royaume-Uni, du Japon, de l’Union européenne, de la Suède et de la Suisse, en collaboration avec la Banque des règlements internationaux (BRI), ont créé un groupe d’étude des monnaies numériques de la banque centrale (CBDC).

Les institutions partageront leurs expériences en explorant les options d’utilisation des CBDC dans leurs juridictions.

Les membres du groupe apprécieront la conception économique, fonctionnelle et technique de la monnaie numérique de la banque centrale, sa compatibilité transfrontalière, ainsi que l’échange de connaissances sur les technologies qui lui sont associées.

« Le groupe coordonnera étroitement ses activités avec les institutions et forums concernés, en particulier le Conseil de stabilité financière et le Comité des paiements et des infrastructures de marché (CPMI) », indique le communiqué de presse.

L’équipe de recherche sera dirigée par le chef du centre d’innovation BIS Benoit Cur et le gouverneur adjoint de la banque John Canliff. Ce dernier dirige désormais le CPMI avec le groupe G-10.