La société d’assurance européenne est devenue validateur du réseau Tezos

La compagnie d’assurance française Wakam a rejoint l’écosystème de la plateforme blockchain Tezos en tant que validateur d’entreprise.

Ce n’est pas la première expérience de la technologie du grand livre distribué pour un assureur axé sur les services numériques. En 2018, Wakam a été l’un des premiers du secteur à utiliser un produit SaaS issu du projet Sequence.

En 2020, l’entreprise est passée à la solution open source Quorum – la version entreprise d’Ethereum.

D’ici la fin de l’année, Wakam achèvera l’automatisation de la gestion de la blockchain de plus de 550000 contrats d’assurance et réclamations.

«Nous sommes profondément convaincus que les contrats intelligents et la blockchain, basés sur des outils de gestion automatisés décentralisés et conduisant à des coûts opérationnels raisonnables, garantissent aux consommateurs une transparence totale et l’immuabilité de leurs contrats. C’est l’avenir de l’assurance », a déclaré le PDG Olivier Jaillot.

Le fait que le projet Tezos ait des racines françaises a été nommé par Wakam comme l’un des facteurs qui ont influencé la décision d’utiliser sa blockchain.


Articles Similaires