La monnaie numérique développée par la Banque centrale de Chine remplacera les billets de banque

Des représentants de la Banque populaire de Chine (PBoC) ont confirmé leur intention d’accélérer le développement de leur propre monnaie numérique, qui, comme le suggèrent les experts, devrait remplacer les billets de banque traditionnels en papier. C’est ce qu’écrit AMBCrypto, citant la déclaration de la Banque centrale de Chine du 2 août.

En outre, le régulateur financier de la Chine a indiqué qu’il surveillerait les dernières tendances en matière de développement des monnaies virtuelles – tant au pays qu’à l’étranger.

En juillet, le chef de l’unité de recherche de PBoC, Wang Xin, a suggéré que l’initiative de Facebook avec le lancement du projet Libra obligerait les autorités chinoises à accélérer le travail sur leur propre monnaie numérique, qu’elles étudient depuis quelques années.

Il est également convaincu qu’en raison du modèle de gouvernement existant, Libra de Facebook ne sera pas en mesure de remplacer la monnaie fiduciaire de la Chine et n’aura aucun impact sérieux sur sa contrepartie numérique.

La monnaie numérique légale remplace les billets de banque. Il est émis par la banque centrale. La monnaie numérique elle-même n’a pas de fonctions monétaires. Le gouvernement ne peut pas transférer les droits de distribution à une société [privée]. Il sera impossible de mettre en œuvre cette idée pendant longtemps », a déclaré Wu Changhai.

Dans un commentaire à BJNews, Wu Changhai, vice-doyen de l’Institut des capitaux et des finances de l’Université des sciences politiques de Chine, a déclaré qu’une telle monnaie numérique pourrait remplacer les billets de banque, constituerait un obstacle pour les personnes se livrant à des activités illégales et contribuerait également à transformer l’infrastructure financière du pays.