Le régulateur monétaire de la Corée du Sud, de mars à décembre de l’année prochaine, déterminera les fondements techniques et juridiques de la création et de l’émission de la monnaie numérique de la banque centrale (CBDC).

L’aspect technique se concentre sur la conception et le fonctionnement de la CBDC. Une question distincte à laquelle il faut répondre est l’applicabilité de la blockchain en tant que technologie sous-jacente.

L’aspect juridique est basé sur l’analyse des amendements à la Loi sur la Banque de Corée, qui nécessiteront le lancement du won numérique.

Le programme pilote sera divisé en plusieurs étapes:

1) Conception CBDC et définition des exigences: mars – juillet 2020
2) Aperçu technologique: avril – août 2020
3) Analyse et consultation des processus d’affaires: septembre – décembre 2020
4) Construction et test du système pilote CBDC: janvier – décembre 2021

En décembre dernier, la Banque centrale de Corée du Sud a annoncé la création d’un groupe de travail pour étudier le won numérique.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Vous pourriez aussi aimer

Les autorités de la province de Qinghai en Chine exigent l’arrêt du minage

Le Département provincial de l’industrie et des technologies de l’information du Qinghai…

Les hackers “Anonymous” déclarent la guerre à Elon Musk

Des individus non identifiés se faisant appeler le groupe des Anonymous ont…

Les autorités de Pékin distribueront plus de 6 millions de dollars de yuans numériques en test

En juin, les autorités de Pékin distribueront au public la monnaie numérique…

Arrington XRP Capital lance un fonds d’investissement pour l’écosystème Algorand

La société de gestion d’actifs numériques Arrington XRP Capital a annoncé le…