Crypto-arnaque – sous la menace de publier des photos intimes

En 2019, au moins 90000 habitants de France ont été victimes d’extorsionnistes de crypto-monnaie qui prétendaient posséder des images compromettantes. Cela a été signalé par le système national local d’assistance aux victimes de cyberintimidation et d’attaques numériques Cybermalveillance.gouv.fr.

Les attaquants se faisant appeler hackers ont convaincu les utilisateurs qu’ils avaient accès à leur webcam et, sous la menace de publier des photos intimes, extorqués de plusieurs centaines à plusieurs milliers d’euros en crypto-monnaie.

Pour une pression supplémentaire sur la victime, les extorqueurs ont parfois montré des informations personnelles, par exemple, d’anciens mots de passe qui pouvaient être acquis sur le darknet.

Dans le même temps, des experts de Cybermalveillance.gouv.fr. soutiennent que le nombre de victimes réelles peut être considérablement plus élevé, car toutes les victimes ne signalent pas l’incident à la police en raison d’un sentiment de honte imposé.